Apple va croquer dans son portefeuille


Apple qui ne savait pas quoi faire de son argent, a décidé avec son sous-traitant Foxconn d’améliorer les conditions des travailleurs en Chine qui fabriquent certains produits de la marque à la pomme.

Une enquête menée sur les conditions de travail des employés avec l’accord d’Apple par la Fair Labor Association, a en effet présenté des conclusions plutôt négatives. Heures supplémentaires non payées, temps de travail excessif entre autre sont reprochées à  Foxconn qui agit pour le compte d’Apple. Lire la suite