Apple va croquer dans son portefeuille


Apple qui ne savait pas quoi faire de son argent, a décidé avec son sous-traitant Foxconn d’améliorer les conditions des travailleurs en Chine qui fabriquent certains produits de la marque à la pomme.

Une enquête menée sur les conditions de travail des employés avec l’accord d’Apple par la Fair Labor Association, a en effet présenté des conclusions plutôt négatives. Heures supplémentaires non payées, temps de travail excessif entre autre sont reprochées à  Foxconn qui agit pour le compte d’Apple.

Il faut savoir que le coût du travail ne représente que 5% du prix d’un iPhone, et que l’entreprise réalisant des bénéfices plus que conséquents, peut largement se permettre de traiter de façon plus digne ces centaines de travailleurs en Chine en augmentant leurs salaires et en améliorant leurs conditions de travail.

Cette décision il faut l’espérer, agira comme une boule de neige et poussera aussi les autres marques sous-traitant leurs fabrications en Chine à suivre le mouvement et améliorer la vie de ces milliers d’ouvriers ; quitte à déplaire aux actionnaires de toutes ces entreprises.

source

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s